Les tournesols

 

Poème illustré par un tableau de :

Peinture par Jean-Marc Janiaczyk
http://pagesperso-orange.fr/jean-marc.janiaczyk

Ils sont dorés et gras, et ce sont les enfants
De l’union du Soleil avec dame la Terre.
Il leur a dispensé un peu de sa lumière
En les créant ainsi il y a fort longtemps.

Car l’astre trop distrait a un jour répandu
Quelques rayons ici. Mais au lieu de brûler
La terre provençale, ils y ont fructifié
En grosses fleurs dressées, costaudes et bien drues.

Ce sont les tournesols, ce merveilleux cadeau
D’origine céleste et de divine essence.
Et c’est en pivotant tous dans le même sens
Qu’ils adorent leur père sans lui tourner le dos.

Marie-Christine a ecrit :

Bonjour, J’adore la Provence et vos poèmes qui en parlent si bien.
Pas un jour ne passe sans que je lise un poème, c’est une grande passion depuis l’enfance.

Pouvez-vous me donner l’autorisation de mettre votre poème « Les tournesols » sur mon blog ?
Je vous en remercie par avance.
Bonne journée ! Marie-Christine

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Le début de l'été. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire