Les mots et les maux

Poème illustré par : 

William Turner
(1775-1851)

Les mots peuvent être des balles
Qui fusent dru et font très mal
En vous atteignant en plein coeur :
On prend un choc et l’âme en meurt.

Ils s’installent, parfois suppurent
En meurtrissant de leurs blessures
Celui qui a été frappé.
Ils peuvent même s’enkyster

Au fond de lui, rester en place
Pour très longtemps. Puis plus de trace :
On les croit enfin oubliés

Grâce à l’amour et à l’espoir …
Mais ils  sont métamorphosés
Et tranformés en crabe noir !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire