Les kalanchoés

                                                                                     

Parmi les fleurs que je préfère,
Il y a les kalanchoés,
Fleurs de maison et fleurs d’hiver,
Fleurs de jardin et fleurs d’été.

Quatre pétales par fleurette,
Cent fleurettes sur une fleur !
Rouge, orange, jaunes, violettes,
Vraiment des fleurs selon mon coeur !

Elles sont sobres comme chameaux
Et à la mode écologique,
Elles oublient qu’il faut de l’eau
Pour vivre loin de leurs Tropiques.

C’est une fleur pour paresseux
Peu fanas de leur arrosoir !
Leur pot est sec, mais quand il pleut,
Les kalanchoés broient du noir !

Ils ploient sous l’averse,  attendant
Le grand soleil du grand mois d’août
Car la chaleur est un présent
Qu’ils privilégient plus que tout.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Le soleil-lion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.