Les fraises

Poème illustré par un tableau de :

Blaise Devissi
www.art.la-passerelle.net 

Elles sont toutes grassouillettes
Avec un gros ventre charnu
Bien rebondi. Des grains piquètent
Leur rondeur amarante et nue.

Or ces grains secs, ce sont leurs fruits :
Des akènes! Et le réceptacle
Du lent processus de la vie !
Mais peut nous chaut ! Le vrai spectacle,

Et le bon goût, et la couleur,
C’est cette boule bien pulpeuse
D’une chair à l’exquise odeur,
Fondant toute  douce et soyeuse

Sur la langue comme un velours.
On ne peut pas dire qu’on l’aime :
On l’adore, on craque, on savoure !
Du sucre ou un soupçon de crème ?

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Printemps. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire