L’eau

En Provence il y a de l’eau
Même si la pluie y est rare
Mais elle vient de tout là-haut
Où le ciel n’en est pas avare,

Des Alpes découpées en bleu
Sur le ciel glacé par la lune,
Où torrents fous et ruisseaux creux
Courent dans la montagne brune.

Non, l’eau n’est pas rare en Provence !
Elle sourd des rus, des glaciers,
Là-bas, un peu plus haut en France,
Dévalant vers le grand été.

Et sur la place des villages
Roucoulent des fontaines drues
Où parfois se mire un nuage
Esseulé, tout blanc, tout dodu.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Haute Provence. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire