Le scarabée

 

Poème illustré par un tableau de :

Dany Garrabé
www.garrabe.free.fr

Un arc-en ciel sur la cuirasse,
Bombé et noir, tout rutilant,
Mais vraiment dépourvu de grâce,
Il a six pattes et va traînant

Dans  le composteur du jardin :
Un gros insecte besogneux
Pour qui la bouse est un festin.
Savez-vous qu’il a six mille yeux ?

C’est un costaud à grosses pinces,
Pas commode pour les copains :
Squatteurs, intrus,  il les évince
Et les assassine en un clin !

Souvent il balade une crotte
Savamment façonnée en sphère
Et qu’il roule, pousse et mignote :
Mais que peut-il donc bien en faire ?

Cela ne l’a pas empêché
D’être une vedette célèbre:
Les Egyptiens l’ont adoré
Lors de tous leurs rites funèbres,

Et il y a un groupe d’Anglais,
– Qu’on  aime et même qu’on adore –
Qui en chantant ont adopté
Le nom du gros insecte d’or !

Ce sont ses frères « Les Beatles » …

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Zooland. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire