Le robinet

 

Comme on est parfois très méchant,
On l’appelle « le Robinet » …
D’eau tiède bien évidemment
Car il est vraiment casse-pieds !

Terne, empesé, embêtant,
Son discours plat et monocorde
Vous endort tant il est barbant.
Si par hasard il vous accorde

Un entretien sur son travail
Cependant très intéressant,
Au bout d’un court moment l’on bâille
Dans sa main fort impoliment

Et l’on ne pense plus qu’à fuir.
Pour ne pas perdre trop de temps.
Mais vous ne savez pas le pire :
Jean-Dominique est enseignant !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Les gens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire