Le retour du Printemps

Que nous sommes heureux ! Un tout nouveau printemps
Tournoie autour de nous, nous invite à la danse.
Il nous fait retrouver les jours de notre enfance,
Ces beaux jours colorés du bleu d’un joli temps

Où l’on rêve au Futur dont on peut tout attendre.
Pas de soucis alors, ou tellement véniels
Qu’ils sont vite guéris par un nuage au ciel,
Un bonbon, un joujou ou un baiser très tendre.

Le Printemps chante et rit. Symbole de l’espoir
Avec tous ces bourgeons qui s’ouvrent au jardin,
Poussant à qui mieux-mieux. Où le plus anodin
Brin d’herbe est important car il laisse entrevoir

Son désir de germer, son âpreté à vivre.
La vie, la vie, la vie ! Il n’y a que cela,
Sempiternellement. Un tout petit éclat
De soleil au jardin ? Sitôt il s’en enivre

Et pousse encore plus ses plantes à fleurir.
S’abreuvant de tiédeur, se saoulant de lumière,
Les fleurs font des efforts pour être les premières
A s’ouvrir au beau temps. L’Hiver s’en va mourir.

  •  
  •  
  •  

A propos Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Chez nous, Printemps. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Le retour du Printemps

  1. Alain Balbo dit :

    Chère Vette,
    To poème est un véritable message d’espoir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.