Le philosophe

 

 Poème illustré par :

Gilbert Thomas
www.gilbthomas.blogspot.com

Il est arrivé au sommet
Et se demande maintenant
Ce qu’il peut encor désirer.
Le poste ingrat du dominant !

Il ne voit plus que des nuages
En dessous. Dessus, du ciel bleu !
Il se sent ici comme un mage
Ne pouvant plus espérer mieux

Et son coeur est vide. Il ne peut
Plus rien rêver qui lui arrive.
Au-dessus de lui que du bleu !
Qu’y a-t-il donc sur l’autre rive ?

Il a donné son maximum,
Il est bien, très calme, un peu las.
C’était donc cela être un homme ?
Alors il s’est jeté en bas …

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Haute Provence, Les gens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.