Le pêcheur

 

Poème illustré par un tableau de :

Yvan Lemeur
www.ceracouleurs.free.fr 

Il s’est installé sur un rocher noir,
Pensant vaguement à de vagues choses.
Devant lui la mer mauve dans le soir
Toute scintillante a des reflets roses.

Il a pris sa canne, espérant un peu
Que pour une fois un poisson va mordre.
Mais qu’en fera-t-il ? Déjà il s’émeut
A la seule idée de le voir se tordre

Dans ce soir si doux qui n’est qu’un poison
Pour les alevins un peu trop gourmands.
Mais non ! Il sait bien que pas un poisson
Ne viendra se prendre à ce scion d’enfant.

Le ciel peu à peu devient bleu foncé,
Et la mer violette a des reflets d’or.
Elle dodeline pour le bercer,
Et hypnotisé le pêcheur s’endort.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Méditerranée. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.