Le pays de Cocagne

De Eric Bruni

Sonnet illustré par un tableau de :

Eric Bruni
liensutiles.org/ebruni.htm

J’habite depuis peu au pays de Cocagne
Où le soleil fleurit trois cents jours dans l’année.
Un pays lumineux de mer et de montagne
Liées et imbriquées, l’une à l’autre accrochées

Pour ne former qu’un tout. Pays démesuré
Où un puissant mistral très souvent accompagne
Un soleil triomphant. Un pays embaumé
Où la lumière court partout dans la campagne

Eté tout comme hiver en flux presque constant.
Tout y est éclatant, et les ailes du vent
Y font chanter les pins en frôlant la garrigue.

Le ciel y est si bleu que seul le grand mistral
A pu le peindre ainsi tout en dansant sa gigue,
Mêlangeant un peu d’or à son oeuvre finale.

« Bonjour Vette,

Merci d’avoir choisi mon tableau pour l’illustration de ton poème. Je l’ai lu et je le trouve magnifique ! J’aime beaucoup ce que tu fais et je trouve tout comme toi super cette coopération !

A très bientôt Vette et encore merci pour ces petits moments d’évasion et de rêves.

Bizzz »

Eric Bruni

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Chez nous, La Provence au coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire