Le pays bleu

La montagne bleue

SONNET

Au-delà des monts noirs, il est un pays bleu,
Un pays de Cocagne où résident des anges ;
Où ce qu’il peut sentir d’inouï et d’étrange
Devient vite en son coeur ce que poète veut :

Un pays montagneux où le ciel est en feu
Dès que tombe le soir, où la lumière change
De minute en minute, en virant de l’orange
Au cuivre le plus roux… Qui devient peu à peu

Une terre enchantée, car rêver peut en faire
Un monde d’harmonie ou un songe lunaire :
Au-delà des monts noirs, l’irréel merveilleux

Que seul voit un rêveur qui sait imaginer
N’importe quoi, partout ! Son univers radieux
Qu’ont transformé les mots en est illuminé…

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits « classiques », pratiquement tous voués à la Provence.

Ce contenu a été publié dans La Haute Provence. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire