Le papeton d’aubergines

Poème illustré par :

Marc Delage
www.marcdelage.unblog.fr

Il fait tellement chaud qu’on n’a plus d’appétit.
Je vais donc préparer un goûteux papeton
Qu’on mangera demain sur le coup de midi.
Préparé à l’avance, il sera vraiment bon !

Je vais faire dorer dans ma grosse terrine
Deux oignons émincés et de l’ail dégermé ;
Puis j’y ajouterai un kilo d’aubergines,
Des herbes de Provence… Je ferai bouillotter

Le tout une bonne heure. Quand il sera bien froid,
Je le mélangerai avec quatre ou cinq oeufs,
Le remettrai au four une nouvelle fois.
Puis re-longue cuisson sous un tout petit feu…

Le papeton est prêt : mettons-le au frigo
Pour le servir demain, démoulé et tranché
Avec un bon coulis. Oh ! boudiou… Que c’est beau,
Ce rouge avec ce vert ! Goûtez donc, s’il vous plaît…

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits « classiques », pratiquement tous voués à la Provence.

Ce contenu a été publié dans A la maison, Le soleil-lion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire