Le moustique

Poème illustré par :

Togal
www.fr.carredartistes.com

Dame moustique a soif : une goutte de sang
Ferait bien son affaire car on est au printemps,
Un temps bien doux et chaud où l’instinct se réveille.
Elle étire ses ailes et se chauffe au soleil

Avant de repartir piquer un malheureux.
La Camargue est humide et le temps est fièvreux :
Un climat idéal pour l’insecte suceur
Qui se cherche un gogo sentant bon la sueur !

Quand elle est bien gorgée du délicieux nectar,
La barbare va pondre. Et c’est un peu plus tard
Que le pauvre piqué commence à se gratter.
Il serait temps, Vauvert, de te démoustiquer !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Zooland. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le moustique

  1. jpatou04 dit :

    Je me gratte ! je me gratte ! Aïïïïe !!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Vette dit :

    Oui, mais c’est un moustique poète : c’est moins grave !

Laisser un commentaire