Le marché bio

 

Poème illustré par :

Clémentine Fighiera-Curti
www.galerie-net.com

Des légumes irréguliers
Et d’insolites fruits étranges
Aux formes tarabiscotées
Dont l’assymétrie nous dérange :

On n’y est pas habitués !
Mais il va falloir qu’on en mange,
De ces denrées non calibrées
Rangées en pétaudier mélange

Sur les étals du mercredi.
D’après ce qu’on nous en a dit.
C’est dans le ton et très modeux.

On va donc se laisser tenter…
Puis l’on se met à saliver
Tant ce goût brut est délicieux .

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Chez nous. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.