Le jour le plus long

 

 Poème illustré par :

Pol Ledent
www.artactif.com

La journée est si longue et la nuit est si claire
Que vivre est un beau rêve où il n’existe plus
Ni ombre ni soucis, ni peine ni misère
Tant on se sent à l’aise en l’été revenu.

La nuit va être brève, mais le jour est si blond
Qu’on ne peut se coucher, alanguis bien au frais
Sur la terrasse bleue et les coussins oblongs
Du hamac ressorti la veille du cellier.

Car le jour a du mal à se laisser dissoudre
Par la nuit où crépitent furieux les grillons.
Mais il nous faut pourtant à la fin nous résoudre
A aller nous étendre au creux de la maison.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Le début de l'été. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire