Le Jeu des Mille Euros

A Eguille(s) aujourd’hui l’on est tout excité :
le Jeu des Mille Euros s’en vient nous visiter
Et le village entier se prépare au combat :
Il ne sera pas dit qu’on n’y triomphe pas.

La salle est survoltée et Nicolas Stoufflet,
L’envoyé messianique et las de France Inter,
Comme ses grands anciens cherche à la surchauffer.
Puis il invite enfin le public à se taire.

Les questions en série l’une à l’autre s’enchaînent,
Les candidats émus se grattent le menton,
Et quand ils sont vainqueurs la foule se déchaîne.
C’est le Super-Banco : enfin le compte est bon !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire