Le Jeu des Mille Euros

A Eguille(s) aujourd’hui l’on est tout excité :
le Jeu des Mille Euros s’en vient nous visiter
Et le village entier se prépare au combat :
Il ne sera pas dit qu’on n’y triomphe pas.

La salle est survoltée et Nicolas Stoufflet,
L’envoyé messianique et las de France Inter,
Comme ses grands anciens cherche à la surchauffer.
Puis il invite enfin le public à se taire.

Les questions en série l’une à l’autre s’enchaînent,
Les candidats émus se grattent le menton,
Et quand ils sont vainqueurs la foule se déchaîne.
C’est le Super-Banco : enfin le compte est bon !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.