Le bal

Poème illustré par un tableau  de: 

Toulouse-Lautrec
(1864-1901)

Allez flon-flons et tourniquette,
C’est sûr ce soir on fait la fête !
On va danser, faire les fous
Dans toutes les rues de Coudoux !

On va ressortir les vieux airs
Sur lesquels dansaient nos grand-mères
Même si l’on se sent très bêtes !
Allez flon-flons et tourniquette !

On a même un accordéon
Qui grince avec quelques violons !
Et l’on se trémousse en cadence :
Certains osent parler de danse !

Un feu d’artifice et, après,
Le bal du quatorze juillet !
On crie, l’on chante et l’on tournoie :
C’est le plaisir qui fait la loi !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Le début de l'été. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.