Le bal

Poème illustré par un tableau  de: 

Toulouse-Lautrec
(1864-1901)

Allez flon-flons et tourniquette,
C’est sûr ce soir on fait la fête !
On va danser, faire les fous
Dans toutes les rues de Coudoux !

On va ressortir les vieux airs
Sur lesquels dansaient nos grand-mères
Même si l’on se sent très bêtes !
Allez flon-flons et tourniquette !

On a même un accordéon
Qui grince avec quelques violons !
Et l’on se trémousse en cadence :
Certains osent parler de danse !

Un feu d’artifice et, après,
Le bal du quatorze juillet !
On crie, l’on chante et l’on tournoie :
C’est le plaisir qui fait la loi !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Le début de l'été. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire