Lassitude

 

Poème illustré par un tableau de :

Henri Guey
www.henri.guey.free.fr

Oh,  mon Dieu ! comme on en a marre
Du froid, du gel et de la neige,
Des petits glaçons sur la mare,
Des couleurs : du marron au beige !

On n’a jamais vu par ici
Un hiver aussi rigoureux.
Où est la douceur du Midi,
La violence de son ciel bleu ?

Et pourvu que ce con d’hiver
N’apprécie pas notre insouciance !
Car de quoi donc aurions-nous l’air
S’il préférait vivre en Provence ?

On en a assez, plus qu’assez
De ce rustaud rude et sans fin !
Et que faire pour le bouter
Hors de chez nous, ce grand crétin ?

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire