La lumière du matin

printemps en Lubéron

SONNET

Quand le soleil jaillit dès le petit matin
De l’horizon tout rond, il éclaire mon âme
En baignant la campagne. Et sa lumière clame
Que tout va être clair comme l’est le lointain.

Quand le cercle solaire est tout juste au zénith
Et que tout est baigné par sa blanche lumière ;
Quand il fait ressortir les ombres sur la terre,
La nuit au fond de moi peu à peu se délite

En tout petits fragments sans beaucoup d’importance.
Lumière dans mon coeur, soleil sur la Provence…
Peut-être du bonheur, et la Joie qui explose

Pour une vie s’ouvrant sur un rêve infini ?
Là-bas sur l’horizon la courbe vire au rose
Lumineux et si clair que le Ciel a choisi.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire