La fête des mères

Poème illustré par un tableau de :
Martine Grégoire

Ma maman, elle est la plus belle,
Surtout avec sa robe rouge,
Celle qui vole en balancelle
Dès qu’elle fait deux pas et bouge !

A l’école j’ai dessiné
Une colombe pour sa fête :
Superbe ! Je lui ai planté
Au-dessus du bec une aigrette

Comme celle de son chapeau.
Ma maman, elle est bien jolie,
Même si elle part trop tôt
Et rentre tard, presque à la nuit.

Je ne la vois pas très souvent :
Une fois tous les quinze jours ?
Maman, elle est faite de vent :
Elle va, elle vient et court

De concert, de fête en gala.
Ce soir vous la verrez peut-être ?
C’est une star de cinéma
Et vous devez  bien la connaître…

Elle a dit qu’elle allait à Cannes !
Et moi je vais rester tout bête
Avec mon dessin, comme un âne !
Encor un bide, cette fête…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Le début de l'été, Portraits, Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire