L’Irraisonnable…

 

Poème illustré par : 

Josette Mercier
www.josettemercier.ch

Des mondes étranges, des mondes fous
Confinant au Ciel se cachent en nous,
Enfantant parfois des faits inouïs.
De Dieux inconnus serions-nous le fruit ?

Des faits incongrus émergent parfois,
Bizarres, déments, et bien que l’on croit
Agir en suivant notre seul vouloir.
Croyant tout soumis à notre pouvoir

Nous ne voulons pas entendre raison.
Et l’irrationnel, puis la déraison,
La vie d’au-delà et celle d’ailleurs,
Nous les rejetons presqu’avec horreur.

Mais au fond de nous, tout ce qui subsiste
De nos coeurs d’enfants, cette longue liste
De sujets tabous se fraie un chemin :
Un monde inconnu nous prend par la main.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire