Je poème…

Poème illustré par un tableau de :

Simon Vouet
(1590-1649)

Je poème la nuit, je poème le jour…
Tout à coup c’est un mot qui vient me titiller
Ou un vers incongru qui se met à chanter
Dans ma tête, tout seul. Un vers vraiment trop court

Pour construire et créer, rimer, imaginer…
Mais lentement le reste arrive à la rescousse
Et tout se met en place. Et c’est ainsi qu’en douce,
La muse Calliopé accepte de m’aider !

Des phrases et des mots, comme les éléments
D’un bijou : un collier qui peu à peu prend forme,
Qu’elle va assembler ; et la matière informe
Se transforme aisément au rythme de son chant !

J’écoute ses conseils avec une passion
Que nul  ne fit jamais naître en mon coeur blasé ;
Car j’aime à la folie la belle Calliopé
Qu’on nomme quelquefois aussi Inspiration

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire