Inexorable

Poème illustré par un tableau de :

Sonia Fournier
www.soniafournier.fr

Je déteste ces jours qui passent
L’un après l’autre infiniment,
Infimes gouttes dans le Temps
Qui doucement laissent leur trace

Coulant perpétuellement.
Aujourd’hui mais déjà Demain…
Et l’on a beau serrer ses mains,
Ils ruissellent très lentement

Comme une poussière impalpable,
Sable impossible à retenir !
Passé sage ou sombre Avenir ?
Le savoir est très improbable…

On voit surtout ses vrais ravages
Sur ses autres frères humains !
Aujourd’hui et déjà Demain…
Passé sombre ou Avenir sage ?

Je ne sais plus trop qui je suis,
Ame jeune et corps dévasté !
Hier ? Demain ? Peut-être Après…
On n’est déjà plus Aujourd’hui

Car la vie défile implacable
Et tous les souvenirs s’effacent…
Douce et imperceptible casse !
Le Temps s’écoule inexorable…

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire