Immense lassitude

Je ne crois plus en rien. Immense lassitude
Face au monde impuissant ! J’en ai assez de tout,
Mon cœur devenu sec n’a plus de certitude
Ni de désir d’aimer ! Oh, ces Humains, partout,

Qui ont tout ravagé et fait de la planète
Un astre dégradé, maladif, enlaidi !
Provence, méfie-toi, tu n’es pas si parfaite :
Tu as tous les travers de ces gens du Midi

Qui ne savent que rire et ne voient de la Terre
Que les seuls agréments de leur belle région.
Tout s’altère pourtant sous ton ciel délétère,
Mais nul ne veut le voir. Et l’immense légion

Des aveugles s’accroît, bien que d’aucuns leur disent
Que la fin n’est pas loin pour la gent des Humains.
Je voudrais être loin, oublier cette crise
Qui va nous écraser, peut-être bien demain…

Foin des futilités. Les dangers s’accumulent,
Mais c’est de notre fait ! N’espérons donc plus rien
Car il est presque sûr qu’une vie minuscule*
S’en va bouter dehors l’horrible genre humain.

La Terre renaîtra, enfin débarrassée
Du pire prédateur qu’elle ait eu en son sein.
Nous sommes tous fautifs, et fort embarrassés
Car il faut avouer que tous nous avons feint

D’ignorer que la Terre était agonisante.
La Nature se venge en nous emprisonnant
Au creux de nos maisons comme bêtes puantes,
Et demain risque d’être encor plus dissonant…

* Le coronavirus ?

  •  
  •  
  •  

A propos Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans A la maison, La Provence au coeur, Printemps, Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Immense lassitude

  1. Mayot Crescence Marie Lucie dit :

    LU et triste aussi mais c’est si bien écrit … Courage de la fille des îles https://www.lucyeraye.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.