Festivals

Poème illustré  par un tableau de  :

Carmelo Zagari
www.paris-art.com

Festival de ceci, Festival de cela…
Pas un village ici qui n’ait son festival !
Il y en a partout : ainsi à Charleval,
Lourmarin et Lambesc, Rognes et Saint Cannat…

Si l’on voulait vraiment être gens cultivés,
On pourrait chaque soir parcourir la Provence :
Festival de guitare ou festival de danse ?
Et que ne sais-je encor ? Que ne peut-on trouver ?

Festival des Cracheurs, Festival des Cinglés,
Festival des Cafteurs et Festival du Nu…
Non ! Je ne vous mens pas : ça existe, c’est vrai !
A quand le Festival des Grands Hurluberlus ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Chez nous, La Provence au coeur, Le soleil-lion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.