Et pourquoi…

Poème illustré par :

Josette Mercier
www.josettemercier.ch

Et pourquoi m’obliger à peindre la laideur
Ou ce qui blesse l’âme et la force à haïr ?
Il est tant de fléaux défilant d’heure en heure
Que je ne veux conter que le beau et le rire !

L’on me rétorquera que ce n’est pas la vie,
Que la réalité est émaillée d’horreurs.
C’est pour cette raison insigne que je fuis
La morne litanie du drame et des malheurs !

Car les temps d’aujourd’hui sont beaucoup trop violents
Pour les chanter tels quels au long de mes poèmes
Et il m’est bien égal qu’on me trouve gnan-gnan
Si je décris un monde où vit tout ce que j’aime !

Univers en couleurs fait d’irréalité,
Empreint de fantaisie, de rêves éveillés
Et de contes d’antan, d’amour, de clairs matins :
Le monde d’autrefois et celui de demain.

Car aujourd’hui est triste, est gris, est si cruel
Qu’il bouleverse tout, barbare et trop brutal.
Je veux un monde fou, pur et irrationnel,
Des rêves fabuleux éradiquant le mal.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire