Espoir

Poème illustré par un tableau de   :

Enra Laouenan
www.enra-laouenan.com

Bien qu’on soit en juillet, le petit Thomas songe
A son prochain Noël ! Car peut-être ira-t-il
A Marseille, invité par son copain Cyril
Comme l’année dernière ? Et son rêve le plonge

Au sein de la famille où il était si bien.
La maman de Cyril avait fait des gâteaux
Dégoulinant de miel, à la noix de coco…
Il y avait un chat, il y avait un chien

Qui venaient sans arrêt lui faire des câlins
Pendant que la Mamet racontait des histoires ;
Des petits trucs dorés clignotaient dans le noir,
On s’y était tous mis pour orner le sapin !

Le papa de Cyril avait fait un grand feu
Et les bûches craquaient en chuintant et sifflant.
On avait même bu du vin tout pétillant :
Oui, oui ! Du vrai champagne ! Mais pour lui, juste un peu…

Le petit Thomas pense aussi à ces cadeaux
Offerts par tout le monde à chacun des enfants.
Pour lui une voiture et même un éléphant !
Ceux du prochain Noël seront-ils aussi beaux ?

A moins que les parents de Cyril ne se lassent ?
Cela fera quatre ans qu’ils l’invitent ainsi
Et il craint quelquefois que la famille l’oublie.
Tom a le coeur anxieux car il est de la Ddass !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans A la maison, Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire