Une dernière fois …

Une dernière fois l’on va dîner dehors.
Le temps est encor doux, mais quelques touches d’or
Commencent à ambrer les arbres du jardin.
Bien dure décision prise dès ce matin !

On se met à lorgner du côté de l’armoire
Pour peut-être en sortir son vieux cardigan noir
Car il fait un peu frais le soir sur la terrasse.
C’est de plus en plus tôt que le soleil s’efface

Pour s’en aller se perdre au fond de l’horizon.
On allume une lampe, et de grands papillons
Tournoient dans le halo en s’y brûlant les ailes.
Il va falloir rentrer, et la lune est si belle :

Lune d’un presqu’automne et d’une fin d’été
Dans un ciel encor pur. Mais hélas les criquets
Ne rythment plus son cycle, et la nuit est morose.
Au jardin il y a de moins en moins de roses.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Automne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire