Chanson printanière

oiseaux

Sonnet

Les arbres sont en fleurs. L’érotique chanson
Du printemps renaissant se fait partout entendre,
Et le chant des oiseaux est soudain bien plus tendre,
Qui jaillit des murets et de chaque buisson,

De chacun vers chacune. Oh, guère d’unisson
Entre les conquérants, car leur conflit engendre
De féroces combats ! Mais les belles à prendre
Dans les rets de l’amour s’en fichent et ne sont

Occupées qu’à bâtir un nid mol et douillet.
Le vol des oiseaux strie le ciel débarbouillé
Des scories de l’hiver. Ils chantent à tue-tête

La chanson d’un printemps qui fleure bon les fleurs,
Le soleil revenu, l’amour, la joie, la fête…
Battent au sein des cieux des millions de cœurs !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Printemps, Zooland. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.