Chanson de novembre

Poème illustré par :

Robert Esnay
www.robert-esnay.com

Une chanson pour cet automne,
Teintée de roux, de bleu, de jaune :
Le roux des dernières ramées
Et le bleu du ciel qu’ont foncé

De gros tourbillons de mistral ;
Le jaune si blond et si pâle
Du soleil qui se calme enfin.
Un chant pour les petits matins

Qui commencent à s’embrumer
De brouillard, de suie, de fumée ;
Et la complainte de l’automne
Fleurissant les berges du Rhône

De buissons rouges et fanés.
Un chant pour tous nos En-Allés,
Pour nos amis, pour nos parents
Dont l’âme flotte au fil du temps.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Automne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire