Chanson de novembre

Poème illustré par :

Robert Esnay
www.robert-esnay.com

Une chanson pour cet automne,
Teintée de roux, de bleu, de jaune :
Le roux des dernières ramées
Et le bleu du ciel qu’ont foncé

De gros tourbillons de mistral ;
Le jaune si blond et si pâle
Du soleil qui se calme enfin.
Un chant pour les petits matins

Qui commencent à s’embrumer
De brouillard, de suie, de fumée ;
Et la complainte de l’automne
Fleurissant les berges du Rhône

De buissons rouges et fanés.
Un chant pour tous nos En-Allés,
Pour nos amis, pour nos parents
Dont l’âme flotte au fil du temps.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Automne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.