Champions !

Aujourd’hui il tombe des cordes,
Mais la Provence est en émoi :
De Pélissanne jusqu’à Gordes
On attend tous avec effroi

La victoire ou bien la défaite
De Marseille. Et le Championnat
Est en train de tourner les têtes !
Quand pourra-t-on crier : « Hourrah ! » ?

On n’ose même plus parler
Tant on est anxieux et tendu
Car Auxerre vient de marquer
Un sale et fichu maudit but !

Il faut que Lyon soit le gagnant !
On va prier la Bonne Mère ,
On va la prier tant et tant
Qu’elle exaucera nos prières…

Ca y est : on est les champions !
Est-ce qu’on peut mourir de joie ?
Vive l’OM et vive Lyon
Qui vient de nous offrir la Croix,

La croix des Chefs, la croix d’Honneur
Avant la fin de la saison !
La pluie s’est transformée en fleurs :
N’est-ce pas qu’on est les champions ?

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Marseille. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire