Archives de catégorie : Les gens

Le ronchon

Un phénomène étrange – il n’a pas l’habitude ! Et si beau qu’il oublie tous les inconvénients D’une chute de neige. Or, c’est très contraignant Et ça va entraîner un tas de servitudes ! Car il faut déblayer le trottoir en vitesse ; … Continuer la lecture

Publié dans Chez nous, Hiver, Les gens | Laisser un commentaire

L’habit d’Arlequin

Un poème inspiré par une idée de mon ami Denis S. C’est sûr ! L’heure a sonné, il faut aller dormir ; Retirer pour toujours l’incroyable costume Qu’on appelle la Vie, cousu de souvenirs, D’anecdotes, de joie, de peine et d’amertume. C’est … Continuer la lecture

Publié dans Les gens, Questions ? | Laisser un commentaire

Un poète

On rit quand on le voit passer Car c’est un curieux personnage Qui s’est forgé l’aimable image D’un homme venu du Passé. Rimes volant autour de lui Comme un léger essaim d’abeilles, Un bouquet de salsepareille En armoiries, il est … Continuer la lecture

Publié dans Les gens | Laisser un commentaire

Le photographe

Poème illustré par une photo de : Marc Lagoutte A notre ami, le photographe Marc Lagoutte C’est un vrai magicien, apte à capter le monde, La nature et les gens au fond d’un appareil Semblable à un écrin ; où en … Continuer la lecture

Publié dans Les gens | 2 commentaires

Le jardin de Caline

Le jardin de Caline est un vrai paradis Où pousse à profusion tout ce que le Midi Laisse germer et croître à force de lumière ! Où même une orchidée pousserait sur les pierres A condition qu’elle ait tous les … Continuer la lecture

Publié dans A la maison, Chez nous, La Provence au coeur, Les gens | Laisser un commentaire

La Fête

Il faudrait qu’un beau jour, à l’orée du printemps, L’on fasse la fiesta pour oublier le temps Du ciel bas sur la mer tristement cotonneuse. Effacer tout souci de l’âme cafardeuse Que nous donnent le froid et le gris de … Continuer la lecture

Publié dans La Provence au coeur, Les gens, Marseille, Méditerranée, Printemps, Questions ? | Laisser un commentaire

La vieille jeune fille

Dessinée sur sa peau, il y a maintenant Une fine résille en toile d’araignée. Elle est toujours coquette et toujours bien peignée, Mais se trouve trop maigre ; et bien peu avenant Est son regard  terni, délavé par le temps. Elle … Continuer la lecture

Publié dans Hiver, Les gens, Questions ? | Un commentaire