Archives de catégorie : Amours

Le village-mirage

Poème illustré par un tableau de : Padrig Il y a bien longtemps qu’on ne dit plus: « Je t’aime » A ceux qui nous sont chers ; que bêtement l’on croit Etre ainsi bien plus fort ; qu’éprouver de … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Contes, La Haute Provence, La Provence au coeur | Laisser un commentaire

Elégie pour mon chat Mimi

Oh, tu me manques tant ! Ta minuscule tête Dans le creux de ma main, pourrai-je m’en passer ? Ta fourrure rayée si douce à caresser, Tes immenses yeux verts… J’ai besoin que tu mettes Ton petit museau froid dans … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Zooland | 3 commentaires

Je voudrais, je voudrais…

Je voudrais, je voudrais, je voudrais tellement Que ma vie soit longtemps toujours aussi heureuse Qu’elle l’est maintenant ! Que ma joie contagieuse Se propage alentour,  et que tous les amants Ressentent cette joie qui exalte le cœur. Je voudrais … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Automne, Questions ? | Un commentaire

Prière à Maïté

A mon amie si chère, Maïté Godin Tu aimais tant les chats que tu m’avais poussée A le prendre chez nous. Minuscule félin Maigrelet, efflanqué, il hantait le jardin En pauvre abandonné… et prenait des giclées D’un détestable jet pour … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Contes, Zooland | 3 commentaires

Expulsion

Oh, mon Dieu ! Est-ce vrai que nous allons devoir Abandonner ce mas qui nous a tous vus naître ? Cette bâtisse ocrée que vous devez connaître, Au creux du val d’Astrie ? N’y a-t-il plus d’espoir ? Notre clan … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans A la maison, Amours, Chez nous, La Provence au coeur, Le début de l'été, Le soleil-lion | Laisser un commentaire

Le coeur gelé

Fabrice a toujours froid car son cœur a gelé Il y a fort longtemps, un matin de décembre. C’est un loup solitaire, enfermé dans sa chambre Depuis ce jour glacé où tout a chancelé, Ce triste jour d’hiver où Laurine … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Contes, Hiver, Les gens | Laisser un commentaire

L’automne de Lison

Les arbres sont parés d’ambre, de cuivre et d’or, Et je vais te tresser une jolie couronne Pour embellir ton front de leur feuillage… jaune, Diront certains grincheux. Mais ils auraient bien tort : Seul l’or peut s’assortir à ta … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Automne, La Provence au coeur | Laisser un commentaire

La maison vide

Avant c’était chez nous ; maintenant c’est chez moi. Les enfants sont partis, la maison est bien vide. La vie est faite ainsi, c’est elle qui décide Qu’un jour on est tout seul sans trop savoir pourquoi. Ou plutôt, si, … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Chez nous, Printemps | Laisser un commentaire

Maintenant, ça suffit..

Oh, calme-toi, la Mort ! C’est la troisième amie Aimée très tendrement que je perds depuis peu ! J’ai tellement pleuré que vraiment je ne peux Plus rien souffrir en plus. Ta folle boulimie, Fauve affamé de vies, m’a chaviré … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Les gens, Questions ? | Laisser un commentaire

Ode à une jeune fille rousse

Poème illustré par un tableau de : Edgar Maxence (1871-1954) Rousseur de ses cheveux dont les tons sans pareil Evoquent l’or bruni prodigué par l’automne ; Lourde tresse alezane éclaboussée de jaune Comme ces arbres noirs au lever du soleil … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Automne, Les gens | Laisser un commentaire

Je t’aime parce que…

Je t’aime parce que… parce que je ne sais, Je ne sais pas pourquoi ; même dès que j’essaie De comprendre quelle est cette étrange alchimie Nous assemblant ainsi, plus que deux vrais amis Se connaissant depuis leur plus lointaine … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Marseille, Méditerranée, Zooland | 2 commentaires

Les âmes envolées

Poème illustré par un tableau de : Marc Chagall (1887-1985) Le Grand Saint-Jean* est vide, et Marc s’y sent très seul. Il y a du brouillard sur le vieux cimetière Où il vient de porter un bouquet de glaïeuls. Son … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Automne, Chez nous, Questions ? | Laisser un commentaire

La fin d’un amour

Automne coloré aux teintes frénétiques ; Automne auburn et roux, fauve comme tes yeux ; Automne aux tons brûlants et tout en camaïeu ; Automne exacerbé, automne magnifique ; Automne luxuriant, peut-être trop sublime ; Automne dans l’excès d’une insatiable faim ; Automne exaspéré, comme tout à … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Automne | 2 commentaires

Intemporel

Poème illustré par une oeuvre de : François Belpaire C’est sûr que l’un de nous un jour s’endormira ; Que l’autre, abandonné, effaré, sentira Son âme à l’agonie complètement perdue, Ombre dépareillée dont la peine éperdue Amoindrira la vie ! Car … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Hiver, Les gens, Questions ? | Laisser un commentaire

La prière au Printemps

J’aimerais tellement qu’en ce presque printemps Tous les gens soient heureux ; que pour un temps le temps Ralentisse sa course effroyable, ou qu’il cesse, Un peu plus adouci, d’accroître la détresse De ceux qui sont au bout d’un bien trop … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, La Provence au coeur, Printemps | Laisser un commentaire