Amour

Eros.Bouguereau

Sonnet illustré par un tableau de :

William Bouguereau
(1825-1905)

Parfois fleurit sur Terre un amour impossible,
Sans qu’on sache très bien ce qui l’a fait pousser.
Il jaillit n’importe où, l’on ne peut expliquer
Ce qui a enfanté cet état indicible

Qui vous foudroie soudain ; cette incompréhensible
Emotion qui vous point le coeur à l’étouffer !
Rien pourtant n’aurait dû vous faire succomber
Car c’était impensable et même inadmissible

D’envisager un jour semblable conjecture !
Il jaillit n’importe où, c’est comme une évidence.
Et voici que vous broie une énorme aventure

Dont vous ne pouviez pas envisager l’outrance :
Pris au piège et happé par des milliers d’appeaux…
Eros au doux sourire est un fieffé salaud !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Amours, Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire